La Chine supprime les restrictions imposées aux investisseurs étrangers

La Chine a annoncé mardi qu'elle avait décidé de supprimer les restrictions de quotas libellées en yuan destinées aux investisseurs institutionnels étrangers, ce qui leur permettrait d'investir sur les marchés des capitaux sans rencontrer d'obstacles.

La décision vise à stimuler les investissements en Chine, la deuxième plus grande économie du monde, dans un contexte de hausse progressive des droits de douane imposés par les États-Unis.

Jusqu'à présent, Pékin a autorisé les investisseurs institutionnels étrangers, approuvés par les autorités chinoises, à investir une certaine somme d'argent sur les marchés boursiers et obligataires de la Bourse de Shanghai et d'autres bourses du continent.

Les réglementations relatives aux quotas d'investissement pour les «investisseurs institutionnels étrangers qualifiés» et les «investisseurs institutionnels étrangers qualifiés en yuan» seront abandonnées, a annoncé l'Administration d'Etat des changes dans un communiqué.

Cette mesure «améliorerait considérablement les investissements émanant d’investisseurs institutionnels étrangers», a déclaré l'Administration. 

Recent Comments

No comments

Leave a Comment